Bon nombre d’entre vous connaissent sûrement le groupe Facebook “Infos radars mobiles et contrôles Liège”. Plusieurs groupes de ce type existent sur Facebook, suivant la région dans laquelle vous habitez. Ces groupes ont été fondés par le carolorégien Edgar Dache et réunissaient l’année dernière une communauté de plus de 700.000 membres qui échangent des informations sur la présence de radars ou de travaux, par exemple, sur la route.

Certains d’entre vous auront remarqué que dans ces groupes de nombreux liens vers des articles payants et infos mobilité de La Meuse (SudPresse) sont partagés, alors que les mêmes informations peuvent être retrouvées sur le site gratuit Sudinfo Liège. Certains internautes s’en offusquent d’ailleurs, estimant que le groupe a perdu sa vocation première: à savoir informer directement le plus grand nombre, sans avoir à s’abonner à un média.

En réalité, ces groupes appartiennent désormais au média SudPresse. Suite au décès -en janvier 2019, d’EdgarDache, le fondateur d’infos radars, le groupe de presse a en effet proposé une transaction (financière) aux “nouveaux gérants” de ces pages mobilité. C’est la raison pour laquelle les administrateurs d’ “infos radars” partagent ces infos payantes quotidiennement et que des journalistes de SudPresse participent à la publication de ce type de contenu en partageant, via leur propre compte personnel, des articles payants sur les pages du groupe.

D’autres groupes de signalement indépendants existent comme Bob de Liège ou Infos radars mobiles et contrôles police Liege – NOUVEAU


Suivant : Permis accordé pour 232 logements sur le site de l’Institut de Mécanique au Val-Benoît
Précédent : Reprise des activités foraines à Liège

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×