Le parquet de Liège a confirmé samedi l’arrestation de Luc Partoune, ancien CEO de Liège Airport, au terme d’une opération de police qui s’est déroulée jeudi. Il a été inculpé de trafic d’influence, corruption et détournement, et placé sous mandat d’arrêt dans la nuit de vendredi à samedi.

Ces préventions visent l’attribution du marché public pour la construction de l’entrepôt pour Alibaba, projet qui a coûté environ 30 millions d’euros, et pour lequel une plainte conjointe de la Région wallonne et de Liege Airport avec constitution de partie civile dans les mains d’un juge d’instruction avait été initiée.

“Les chefs d’inculpation retenus contre lui sont: trafic d’influence, corruption et détournement par une personne exerçant une fonction publique”, a précisé ce samedi midi la porte-parole du parquet de Liège Catherine Collignon, qui s’est refusée à tout autre commentaire sur le dossier.

On sait par la presse qu’une perquisition a été menée jeudi dernier dans les locaux à Anvers et qu’elle a aboutit à l’arrestation d’un homme, ainsi qu’à celle de Luc Partoune. La justice s’intéresse notamment à des factures adressées à la société de construction anversoise et émises par une société chinoise dans la laquelle se trouvait un proche de Luc Partoune, rapporte ainsi La Meuse.

Luc Partoune devrait comparaître mercredi devant la chambre du conseil de Liège.

Concernant ce dossier, le groupe Alibaba et sa branche logistique Cainiao Network ont tenu a affirmer qu’ils respectent strictement les lois et réglementations locales sur tous les marchés, y compris en Belgique pour le projet Liege eHub. “Nous ne tolérons aucune pratique illégale de la part de nos fournisseurs. Pour contexte:Cainiao Network bénéficie d’un bail emphytéotique pour son terrain à Bierset, et le choix de l’entrepreneur pour la construction de l’entrepot de la société s’est fait via un appel d’offre indépendant de l’aéroport.

Le directeur de l’aéroport de Liège, Luc Partoune, licencié pour faute #grave


Suivant : Contrôles intensifs d’alcoolémie en province de Liège: les infractions dépassent les chiffres d’avant Covid
Précédent : Irène Tosi première dame au jogging de Verviers

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×