C’est en tout cas la demande adressée au bourgmestre par le conseiller communal (Vert Arden) Pierre Eyben. Notre ville remet régulièrement des titres de citoyens d’honneur à « celles et ceux qui œuvrent, par leurs actions personnelles, leurs carrières exemplaires, leurs réalisations ou leurs performances, au développement et/ou à la renommée de Liège ». Charles Ledent, Edmond Blattchenp, Hadja Lahbib ou même la française Anne Sinclair: des journalistes figurent dans la liste récente de ces mis à l’honneur.

Or, notre ville compte sur son territoire un journaliste d’investigation renommé qui a mis à jour plusieurs scandales politiques et financiers importants dans notre région comme à l’étranger. Il s’agit de David Leloup. Diplômé de notre université, il a travaillé pour plusieurs journaux belges -Imagine, Le Soir, Le Vif-l’Express, Médor- mais également étrangers -Le Monde, Le Canard Enchaîné, Le Temps. Il est l’auteur d’un documentaire primé sur les lanceurs d’alerte. Il a également reçu le prix de la Presse Dexia en 2010“, résume le conseiller qui ajoute que ce journaliste subit pour ce travail un véritable « harcèlement judiciaire » (selon les termes de l’Association des Journalistes Professionnels) avec nombre de procès systématiquement gagnés.

L’idée est donc que la ville se positionne aux côtés de celles et ceux qui se battent pour défendre la liberté de la presse.

Lire aussi: Le journaliste liégeois David Leloup harcelé par le monde politico-financier : l’Europe alertée

(Image: D.Leloup invité de RTC)


Suivant : Cristal Park de Seraing: quand des citoyens font plier la majorité socialiste
Précédent : Covid: le gouverneur rappelle toutes les règles pour les locations de gîtes en province de Liège

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×