Plus ou moins 200 personnes avaient fait le déplacement, hier matin, pour soutenir la vingtaine de jeunes Liégeois qui occupent deux immeubles aux numéros 62-64 du quai Saint-Léonard pour en faire un « centre social autogéré » appelé “Entre-Murs Entre-Mondes”. Des conseillers communaux étaient également présents. Un deuxième ordre d’expulsion, avec annonce d’une intervention policière était en effet programmée le matin.
Mais, finalement, l’expulsion n’a pas eu lieu et n’aura pas eu lieu. Les squatteurs, rassurés, souhaitent maintenant continuer à dessiner les contours de leur projet.

Pour en savoir plus: www.facebook.com/pg/Entremursmondes


Suivant : Le policier blessé à la tête a été opéré une seconde fois
Précédent : On craint des retards pour le tram à cause du déplacement de câbles et de canalisations

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×